Comment le choix d’un hébergeur web peut impacter le temps de chargement d’un site web

Le marché de l’hébergement est en constante évolution avec des avancées à la fois dans le domaine du matériel et du logiciel. Qui dit évolution, dit souvent concurrence dans le monde de l’informatique, ce qui nous amène à nous retrouver avec plusieurs choix.

Dans l’absolue, choisir un hébergeur web pour un site vitrine ou un blog est une histoire plus ou moins courte, avec un début (la recherche), un milieu (le choix) et une fin qui peut être résumée comme suit :

  Soit vous choisissez un bon hébergeur et tout le monde est content

  Soit vous faites une mauvaise pioche et vous prenez avec tout un tas de problèmes

 

Il est vrai que le choix d’un hébergeur peut se faire rapidement, mais il est loin d’être facile et sans tracas. Vous avez une liste exhaustive de pièges et embuches, et en voici quelques-uns :

  • Plateforme : il est possible de choisir un hébergeur web qui tourne sous la plateforme de Microsoft (Windows Server) alors que votre site est développé pour fonctionner sous Apache.
  • Espace de stockage : de nombreux hébergeurs pas chers limitent l’espace de stockage de leurs solutions alors que vous avez besoin de plusieurs centaines de gigas pour votre site.
  • Bande passante : même histoire que pour l’espace de stockage, où plus elle est faible, plus l’offre est alléchante.
  • Etc.

Et c’est sans parler des performances globales des serveurs de l’hébergeur qui ont un impact significatif sur l’expérience de navigation des internautes. Dans tout ce fouillis de problèmes qui peuvent résulter d’un mauvais choix d’hébergeur, nous allons aborder aujourd’hui celui de la vitesse de chargement d’un site web. Restez avec nous!

 

Les éléments qui impactent la vitesse de chargement d’un site web

Avant de pointer du doigt l’hébergeur, il est conseillé de vérifier que votre site web soit bien optimisé à l’aide d’outils sur Internet. Ces applications vous diront si votre site est « bien écrit » ou non, avant de rendre coupable votre hébergeur.

Si, en réalité, le problème vient de l’hébergeur, voici comment ce dernier pourrait rendre votre site plus lent.

  • Plateforme obsolète. Si la plateforme utilisée par l’hébergeur sur ses serveurs est obsolète, celle-ci pourrait mettre plus de temps pour traiter les commandes et les instructions des sites web, surtout s’ils sont codés de façon moderne à l’aide de nouvelles fonctions. Donc, essayez toujours de vous renseigner sur la plateforme utilisée par l’hébergeur avant de faire votre choix, et prêtez un œil attentif aux versions d’Apache, MySQL, PHP, Windows Server, IIS, etc.
  • Localisation des serveurs principaux. Même si les datacenters du monde entier sont reliés entre eux avec des fibres optiques ultra rapides, la distance aura toujours un impact sur les vitesses de chargement des pages web. Un site hébergé en Australie et consulté depuis la France mettra toujours plus de temps à se charger, quelle que soit votre vitesse de connexion Internet, que s’il se trouvait en France. Vous voulez des pages qui s’affichent rapidement ? Évitez les hébergeurs qui sont loin de chez vous. A la limite prenez un hébergeur dans un pays frontalier si l’offre est intéressante. Évidemment, trouver ce genre d’information peut, parfois, être difficile, et c’est pour cette raison que vous avez sur ce site un aperçu détaillé de ce genre de services et d’informations d’hébergement pour faire le bon choix.
  • Architecture de la solution. De nombreux hébergeurs web optent pour une architecture axée sur les services. Cela veut dire que l’hébergeur vous propose les services « de base » et tout ce qui est stockage d’images, de vidéos, etc. est pris en charge par un autre prestataire. Le hic dans cette architecture, qui est d’ailleurs excellente pour la compartimentalisation, c’est que des hébergeurs low-cost l’utilisent sans pour autant avoir la puissance nécessaire ou le bon emplacement pour la faire fonctionner correctement. Il se peut que les serveurs de l’hébergeur soient, certes, en France, mais que les serveurs de stockage soient en Amérique par exemple, et vous aurez le même problème de chargement des pages web que si l’hébergeur se trouvait à l’autre bout du monde. Contactez ce dernier pour avoir des informations supplémentaires si vous ne les trouvez pas sur son site web.
  • Performance à la baisse. Vous pourriez être tenté de prendre un hébergement chez le premier venu, surtout si le prix est très bas. Cependant, et dans la plupart des cas, qui dit un prix bas, dit des performances à la baisse. Si les serveurs de l’hébergeur ne sont pas à la hauteur, l’internaute ressentira des ralentissements, des temps de chargement qui se comptent en plusieurs secondes, et parfois des non réponses du site. Cela peut venir de plusieurs facteurs, comme la bande passante qui est insuffisante, la puissance de calcul (CPU) qui n’est pas adéquate, le stockage qui est tout simplement lent, etc. Donc, au lieu de cliquer sur la première offre, essayez d’en savoir plus sur le prestataire et les solutions proposées.
  • CMS et autres plateformes. Une très grande partie des sites web sont créés à l’aide de CMS et autres outils comme WordPress, afin de faciliter l’accès au web au grand public. Ces CMS et plateformes sont en constante évolution, ce qui nous donne des versions presque tous les ans. Ce qui nous amène au problème suivant : des prestataires web ne mettent pas à jour ces outils, et ces derniers peuvent, dans certains cas, provoquer des ralentissements sur les sites web. Si vous n’avez pas encore fait votre choix, jetez un coup d’œil aux différentes plateformes utilisées, et prêtez une attention particulière à leurs versions.

 

Il n’est parfois pas facile de remonter à la source d’un problème de chargement de sites web, car ce dernier peut être littéralement tout et n’importe quoi. Cela peut aller d’une perturbation au niveau d’un nœud sur Internet, à des travaux sur les équipements de votre fournisseur d’accès à Internet. Mais le plus souvent, surtout si le problème persiste, c’est qu’il provient de l’hébergeur.

Prenez le temps d’étudier les offres proposées par les hébergeurs web et surtout d’en savoir plus sur ces prestataires avant de faire votre choix. Car une fois ce dernier fait, il vous sera difficile de le changer, du moins sans contretemps ou perte d’argent.

Commentaires

Ajoutez un commentaire

Logiciels.Pro
Logo
Créer un nouveau compte
Comparer
  • Total (0)
Comparer
0